Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; Browser has a deprecated constructor in /home/myrddinf/public_html/plugins/system/jat3/jat3/core/libs/browser.php on line 139

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; JAT3_AdminUtil has a deprecated constructor in /home/myrddinf/public_html/plugins/system/jat3/jat3/core/admin/util.php on line 21

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/myrddinf/public_html/libraries/cms/application/cms.php on line 460
Review : Black Sailors Partie 3, Le cartographe

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgContentJw_allvideos has a deprecated constructor in /home/myrddinf/public_html/plugins/content/jw_allvideos/jw_allvideos.php on line 18

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgContentAllVideoSharePlayer has a deprecated constructor in /home/myrddinf/public_html/plugins/content/allvideoshareplayer/allvideoshareplayer.php on line 17

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgContentJComments has a deprecated constructor in /home/myrddinf/public_html/plugins/content/jcomments/jcomments.php on line 25

Review : Black Sailors Partie 3, Le cartographe

Et de deux. Voici mon deuxième orc, Black Sailors sculpté par le talentueux Patrick Masson. Encore une fois (voir review précédent), ce fut une histoire de coup de cœur. Encore une fois au Fimaje mais en 2014 cette fois. Patrick travaillait dessus pendant l’expo et j’ai été tout de suite accroché par un orc érudit.

Je n'arrète pas de le dire le Fimaje d'Antibes est le salon où il  faut aller, les yeux fermés.

 

Carto1

 

Maintenant que j’ai la version finale en main, je ne suis pas déçu. La boite contient 10 pièces différentes, pour deux options de main gauche et de tête. Dès que j’ai pris le corps en main, j’ai vu que j’allais m’éclater avec ce Cartographe. Cela ne se voie pas sur photos, mais il a des textures très subtiles sur la peau, les tissus etc… La gravure de la ceinture ventrale est a tombé.

Au niveau des manches de la veste, il dépasse une vraie dentelle de résine. Je ne l’ai vu qu’une fois mes gros doigts dessus et elle est fine au point que j’ai eu peur de la casser. Les pièces s’ajustent très bien entre elles, j’aurai un petit raccord à faire sur le bras droit mais rien de méchant.

 

Carto2

Carto3

Carto4

Carto5

 

Niveau sculpture, mention spéciale pour l’option de main qui tient la plume. L’espace entre les doigts fait moins d’un millimètre, je me suis dit que jamais la plume ne passerai. Et pourtant elle semble se clipper entre les doigts. Il suffira de faire tenir avec un point de colle et le tour sera joué. Le pagne avec la bourse, que l’on voie sous la ceinture m’impressionne aussi, la pièce est très fine et doit reposer au sol au même niveau que les pieds. Là encore le raccord est parfait, l’ensemble s’emboite parfaitement et pagne et pied sont parfaitement à niveau. Du beau boulot. La figurine est très plaisante, bourré de détails, des bagues aux doigts, des boutons aux manches, des coutures sommaires sur la veste… et je suis sûr que je n’ai pas encore tout vu lors de ce premier coup d’œil. J’ai particulièrement aimé le petit crane sur le manche du tromblon et les encoches de l’autre côté du manche pour compter le nombre de ses victimes.

 

Carto6

Carto7

Carto8

Carto9

 

Le seul point négatif est avec la main droite (celle qui tient les lorgnons). Le raccord entre les deux verres des lorgnons est cassé. La cassure est nette et devrait se réparer facilement. Il y a aussi la seule ligne de moule que j’ai vu sur la figurine, pas bien grande mais placé sur le dos de la main, qui est très texturé, cela va demander un peu de soin pour ne pas abimer la sculpture.

 

Carto10

Carto11

 

En conclusion cet orc est de la même qualité que Gorak le rouge (avec aussi un bras dans une résine différente). Le travail apporté aux détails et aux textures promet d’être très intéressante à mettre en couleur.

J'ai hate...